RAMONAGE DE CONDUIT DE CHEMINÉE, INSERT

Une obligation indispensable à votre sécurité... Ramoner au moins une fois par an


Ramonage de ma cheminée (insert) obligatoire ?


Le Ramonage est une opération qui consiste à éliminer les suies et les dépôts du conduit de votre cheminée ou insert en nettoyant sa paroi intérieure dans le but d’éviter les incendies, d’améliorer le tirage et de limiter la pollution.

Le Ramonage de votre conduit, permet aussi et surtout d’éviter une intoxication au monoxyde de carbone, responsable chaque année de 90 décès et de 5000 intoxications en France.

Effectuée par un professionnel, cette opération est obligatoire une fois par an pour le département de la gironde.
Téléchargez le Règlement sanitaire départemental de la gironde, article 31.6 relatif au ramonage des conduits de cheminée, insert, poêle.

Le défaut de ramonage vous expose au paiement de l'amende forfaitaire prévue pour les contraventions de 3e classe, d’un montant maximal de 450€.

Ramonage conduit de cheminée

5 Raisons d’entretenir sa cheminée :

  • Eviter le risque d’incendie.
  • Eviter une intoxication au monoxyde de carbone due à un mauvais tirage de votre cheminé, car un conduit encrassé entraine un refoulement des gaz de combustion et peut mettre votre santé en danger.
  • Améliorer le rendement de votre cheminée. Vous pouvez réduire de 7 à 10% votre consommation de combustible grâce au ramonage.
  • Augmenter la fiabilité de votre cheminée.
  • Diminuer la pollution.

Ramoner mon conduit avec une Buche de ramonage :


Disponible dans toutes les grandes surfaces de bricolage et divers magasins, la buche ramoneuse appelée aussi Bûche de ramonage vous promet de ramoner votre conduit de cheminée ou insert. La réalité est tout autre, si en effet elle peut aider au ramonage mécanique de votre conduit, elle ne peut en aucun cas se substituer à un ramonage mécanique de votre conduit.

Pire même, comme la buche de ramonage fonctionne grâce à une réaction chimique, certains matériaux de votre conduit ou de votre cheminée peuvent être abimés. Certains utilisateurs de ces buches, se retrouve avec leur insert complètement rouillés dès la première utilisation de ces buches.

Mieux vaut donc faire confiance à un professionnel pour le ramonage et ne pas écouter certains discours marketing pour vous vendre des produits inutiles.

Ramoner Mon Conduit Avec Une Buche De Ramonage

Combien coute un ramonage ?


Le Ramonage de votre conduit de cheminée, insert, réalisé par l’entreprise Fabien Boucher, vous coûtera seulement 60€ !

Certains ont tenté de ne pas faire ce ramonage, ou de la faire une fois tous les deux ou trois ans… Le problème est qu’en cas d’incendie de votre résidence, l’assurance vous demandera le certificat de ramonage de votre cheminée pour vous indemniser. Si vous n’êtes pas en possession de ce certificat qui prouve que vous avez bien réalisé l’entretien du conduit de votre cheminée, votre assureur ne vous indemnisera pas. Renseignez-vous auprès de votre assureur car certains assureurs obligent à deux ramonages par ans pour indemniser en cas d’incendie de conduit de votre cheminée.

Certificat de ramonage de ma cheminée (ou insert)


Pour que votre assurance prenne en charge un sinistre lié à un feu de cheminée, vous devez lui présenter votre certificat de ramonage que vous fournira Fabien Boucher.

Ce certificat doit être délivré par un professionnel qualifié de l’organisme professionnel de classification et de qualification du bâtiment, ce qui est le cas de l’entreprise Fabien Boucher.

Je suis locataire, dois-je faire ramoner mon conduit et payer ?


L’entretien du conduit de cheminée incombe à l’occupant, si vous êtes locataire le ramonage du conduit de cheminée est donc à votre charge et non à celle du propriétaire. Tout comme l’entretien de votre chaudière.

Si le conduit de votre cheminée est collectif, c’est le syndic qui s’occupe du ramonage et non les locataires ou propriétaires.



Conseils de fabien

Quelques conseils pour limiter les risques d’incendie de votre cheminée :

  • Utilisez du bois dont le taux d’humidité n’excède pas 20%.

  • Préférez du bois dur (chêne, hêtre, érable ou merisier) aux bois résineux comme le pin qui encrassent plus votre cheminée.

  • Ne brulez jamais de bois Peints, vernis traités, cela dégage des produits chimiques qui pollue l’atmosphère et encrasse votre cheminée.

  • Pour allumer votre feu, n’utilisez jamais d’alcool ou de solvant.

  • Surveillez votre feu, surtout pendant les phases de grande flamme.

  • Ne remettez jamais une bûche avant d’aller vous coucher. Un feu sans surveillance est un feu dangereux.

  • Achetez votre bois au moins un an à l’avance, dans le but de la faire sécher. Les bois vendus maintenant sont de moins en moins sec.

  • Si vous stockez votre bois dehors, mettez une bâche sur le dessus, pas sur les côtés afin que l’air circule bien.

  • Essayez de garder un petit stock d’avance a l’intérieur de votre maison afin d’éviter de bruler du bois mouillé ou très humide.

  • Faire poser un insert de cheminée. En effet les inserts sont moins soumis au feu du fait de leur fermeture. Un insert est plus performant, moins polluant et vous pouvez avoir des aides pour en faire installer un. Pensez-y !